Détailler le profil des entrepreneures, évaluer la progression des données, faire le point sur les grandes tendances... Récemment créé par le groupe bancaire BNP Paribas et le cabinet d'études Occurrence, l'Observatoire annuel national de l'entrepreneuriat féminin aura pour objectif d'analyser les besoins et de prévoir les initiatives permettant de mieux accompagner les femmes entrepreneures en France.

Une première étude quantitative

Un chantier d'envergure que le nouvel observatoire a récemment amorcé à travers la publication d'une première étude quantitative. Réalisée auprès d'un échantillon de 810 participantes, elle dresse le portrait-robot des entrepreneures, étudie leurs motivations (ainsi que les freins pouvant les empêcher d'avancer), met en lumière leur situation actuelle et expose leur vision de l'avenir.

Dans le détail, l'observatoire constate notamment que les porteuses de projets avaient en moyenne 35 ans au moment de créer leur entreprise et ont adopté, pour 38 % d'entre elles, le statut d'auto-entrepreneur. 90 % avaient précédemment suivi des études supérieures et 60 % étaient salariées au moment de sauter le pas.

Par ailleurs, si 47 % des entrepreneures interrogées estiment qu'elles bénéficient désormais d'un meilleur équilibre vie personnelle/vie professionnelle et 46 % se sentent aujourd'hui plus autonomes, 55 % déclarent néanmoins avoir peur de ne pas dégager assez de revenus. Pourtant, pas moins de 4 entrepreneures sur 5 se disent confiantes en l'avenir, et 60 % ont même l'ambition de doubler leur chiffre d'affaires dans les 5 ans à venir.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.group.bnpparibas