Droit du travail

Retraites : la question sensible de la pénibilité refait...

Retraites : la question sensible de la pénibilité refait surface

Le Haut-Commissariat à la réforme des retraites se penche sur l'adaptation des départs anticipés pour pénibilité, inaptitude et invalidité.Le but est d'éviter les petites pensions après le passage à un régime par points.

Santé au travail : les syndicats insistent pour négocier

Santé au travail : les syndicats insistent pour négocier

Les cinq confédérations représentatives ont publié un communiqué commun pour obtenir une remise à plat du système actuel et peser sur son contenu.

Le CDI de l'hôtellerie-restauration ne fait pas recette

Le CDI de l'hôtellerie-restauration ne fait pas recette

Les organisations syndicales n'y sont pas très favorables.La négociation sur l'assurance- chômage pourrait traîner jusqu'aux élections européennes.

Les contrats courts concernent toutes les classes d'âge

Les contrats courts concernent toutes les classes d'âge

Les embauches en CDD ou mission d'intérim de moins de trois mois ont concerné 1,2 million de personnes en moyenne en 2017, soit 4,5 % des personnes en emploi.

5 bonnes raisons de recourir à l'apprentissage
dossier

5 bonnes raisons de recourir à l'apprentissage

La récente loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a profondément remanié la formation en alternance afin d'en faire un outil efficace au service de l'insertion professionnelle. Et les pouvoirs publics ont tout particulièrement misé sur l'apprentissage qui, selon eux, « constitue une voie d'excellence pour les jeunes et les entreprises ». Aussi de nombreuses mesures ont-elles vu le jour pour rendre ce dispositif plus simple et donc plus attractif aux yeux des employeurs. Passage en revue des nouveaux atouts du contrat d'apprentissage depuis le 1er janvier 2019.

Unédic : le Medef revient dans la négociation

Unédic : le Medef revient dans la négociation

Son président va réunir ses instances, malgré l'opposition du patronat à tout bonus-malus sur les contrats courts.

Unédic : Philippe appelle le patronat à revenir négocier

Unédic : Philippe appelle le patronat à revenir négocier

La lettre de cadrage reste « valable », a déclaré ce mercredi le Premier ministre devant les députés.Il ne s'est pas seule fois prononcé sur l'instauration d'un bonus-malus sur les contrats courts, pourtant assurée par Emmanuel Macron.

Des précisions sur l'exonération de cotisations des...

Des précisions sur l'exonération de cotisations des heures supplémentaires

Les salariés ne paient plus de cotisations d'assurance vieillesse de base, ni de cotisations de retraite complémentaire sur les heures supplémentaires et complémentaires réalisées depuis le début de l'année.

Un contrat de professionnalisation revisité !

Un contrat de professionnalisation revisité !

L'objet et la durée du contrat de professionnalisation ainsi que l'exonération de cotisations sociales patronales qui lui est attachée ont été récemment modifiés.

Contrats courts : Macron met le patronat au pied du mur

Contrats courts : Macron met le patronat au pied du mur

Le chef de l'Etat veut un mécanisme de type bonus-malus pour freiner le recours aux CDD.Les syndicats sont confortés mais l'issue de la négociation sur l'assurance-chômage est toujours aussi incertaine.